4 juil. 2016

Bullet Journal (mon setup en 8 étapes)

mon bullet journal setup

Ça y est nous sommes au mois de juin et je peux enfin entamer l’expérience Bullet Journal. Courant mai, j’ai préparer le setup de mon journal de bord personnel et maintenant tout est prêt. Est-ce que je commencerais à prendre goût à l’organisation finalement ? Faut croire…

Vous avez sûrement déjà entendu parlé du Bullet Journal, ou peut-être que non ? Il s’agit d’un carnet de note au départ tout simple que l’on transforme de ses petits mains pour le métamorphoser en un superbe organisateur du quotidien. Il sera aussi bien votre agenda-planner, que votre simple post-it de to-do lists, mais aussi votre carnet de suivi de tout et de n’importe quoi (habitudes, séries, lectures, animes et mangas, ménage…), le tout réuni en un seul et même cahier.

Finalement les possibilités sont quasi infinies, puisqu’il s’agit d’un système d‘organisation 100% personnalisable. Quand j’ai découvert ce fameux bullet journal, il tombé vraiment à pic, car j’avais pour souhait de trouver un système qui me permettrait de réunir tous mes différents carnet de notes en un seul. Voilà une belle occasion de faire un test et de voir si cela me convient.


C’est quoi un bullet journal ?

Comme je l’ai écrit plus haut, il s’agit d’un système d’organisation à cheval entre l’agenda-planner, le semainier, le carnet de notes et de tâches à réaliser. La particularité de cet outil, est que son contenu est entièrement fait main. Au départ, on part donc avec un carnet vierge (avec ou sans lignes/carreaux à vous de voir). Ça peut être assez impressionnant au départ de se dire qu’il va falloir tout faire soi-même, pourtant on se prend vite au jeu. Comme on part de rien, vous comprenez donc qu’il est totalement personnalisable vis-à-vis de son contenu et de ce que l’on compte y intégrer.

Je ne vais pas vous refaire toute l’explication sur la création du bullet Journal, il y a déjà des articles, en français qui plus est et qui se consacrent à ce sujet. Je dis en français, car au départ c’est un outil qui nous vient tout droit des Etats-Unis. Vous pouvez aussi visionner les vidéos des américaines à ce sujet qui sont très créatives et poussent l’outil assez loin, il en existe tout un tas sur Youtube. Dommage qu’il n’y en ai pas plus en français par contre. Ça m’a presque donné l’envie d’en réaliser une, on verra avec le temps si celle ci se fait toujours sentir. (retrouvez en fin d’articles des liens)


Le setup de mon bullet journal pour le mois de Juin #1


Voilà, on en arrive à mes premiers pas dans l’univers du Bullet Journal, c’est parti pour le DIY. J’avais un carnet de côté que j’ai trouvé plutôt bien adapté et que j’ai tout de suite attitré à sa réalisation.

  • Je commence donc à faire le pense-bête de mes clés, un peu comme un système de légende, pour ne pas oublier quel symbole représente telle catégorie. Puis je commence tout de suite, selon la méthode de Ryder Carroll, le créateur, à mettre en place mon index qui se remplira au fur et à mesure que je remplirais mon carnet.

Bullet Journal setup keys - Un Bout de Life

  • Ensuite, je réalise le « futur log », un planning condensé d’entrées futures afin d’avoir une visibilité claire sur les mois à venir mais aussi pour réajuster le tir de son organisation au fil du temps si besoin est. Par exemple je me fixe des objectifs sur le mois en cours, certains n’ont pas été correctement réalisés, si cela me semble important de les concrétiser, je les reporte tout bonnement sur le mois d’après en les notant dans cette partie.
Bullet Journal setup futur log - Un Bout de Life

  • Viens enfin le planning mensuel. J’ai plutôt opté pour la méthode cases sur double-page, car je préfère avoir une bonne lisibilité. J’ai ajouté un petit morceau de masking-tape pour retrouver le mois facilement (je pense que je ferais ça pour chaque mois).

Bullet Journal setup planner - Un Bout de Life

  • Je continu, et j’enchaîne la partie « objectifs du mois » et ensuite c’est le semainier. Pour les objectifs, j’ai essayé d’être le plus réaliste possible en ne m’en fixant que 5. Si j’en met trop, je sais  pertinemment que je ne les réaliserais pas tous. Pour le semainier, j’ai fait quelques chose de très simple sur 2 pages en sachant que juin commence un mercredi.

Bullet Journal setup - Un Bout de Life

  • Tout à la fin de mon carnet, j’ai intégrer les choses que je souhaite retrouver facilement, sans forcément passer par l’index, ici, le suivi de mon 52 Weeks Money Challenge, ou comment épargner  sur 12 mois.

Bullet Journal setup 52 wmc - Un Bout de Life

  • Après, je passe à ma routine ménage de la semaine, ici vous ne verrez que le setup, je n’ai pas encore rempli les petites cases. N’empêche, ça aurait été cool que ça reste vierge à jamais…

Bullet Journal setup routine - Un Bout de Life

  • J’ai intégrer aussi un petit rappel personnel sous forme de récap des menus à la semaine de la maisonnée. Comme je suis sensée avoir le nez fourré assez régulièrement dans ce carnet autant le mettre, comme ça pas d’oubli !

Bullet Journal setup meal planner - Un Bout de Life

  • Et pour finir, mes idées repas pour m’aider sur mon organisation des menus à la semaine. On sait jamais que des inspirations me venaient pendant que je m’occupe à remplir mon Bullet Journal.

Bullet Journal setup repas - Un Bout de Life


Voilà pour ce qui concerne mon setup.

Et vous, vous avez aussi craqué pour le bullet journal ? Vous avez peut-être envie de tenter l’expérience ?
D'autres articles sur le Bullet Journal


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire